News

[Escartefigue] Une frite, un micro et une big teuf !

0 Comments 📁 Actualité, Chronique d'Escartefigue 🕔01.décembre 2016
[Escartefigue] Une frite, un micro et une big teuf !

Une frite, un micro et une big teuf !

Les inconditionnels de la Tribune n’auront pas manqué de sourire en écoutant Marc Coucke. Le truculent président d’Ostende nous a refait l’historique du club qu’il dirige à présent. Il a confessé en être supporter depuis de lustres, lui qui n’est pas natif d’Ostende, et a d’ailleurs eu l’air de bien connaître les longs déplacements jusqu’en Gaume. Cela a dû le marquer ! Il a avoué qu’à Virton, c’était à chaque fois une défaite assurée par 2 buts à rien. On se souvient effectivement, il y a quelques saisons maintenant, de matches particulièrement disputés contre les Côtiers, avec il faut bien l’admettre, des fortunes diverses. A plusieurs reprises, les mouettes rieuses se sont foutues de nous sur la digue et a contrario, leurs digues ont parfois cédé face aux déferlantes vertes. Depuis cette époque, le président Coucke ne peut que se réjouir. Son équipe empile les buts à la pelle en D1, parfois même face à des cadors, ce qui « l’oblige » à mettre l’ambiance à chaque fois qu’il le peut dans les travées ostendaises en poussant la chansonnette, et à animer lui-même jusque très tard son club de supporters. Avec un mec pareil, Ostende peut rêver…. Les résultats sportifs d’Ostende ne doivent pourtant rien aux qualités de chanteurs de son président. Derrière cette bonhomie affichée se cache une grande rigueur, derrière l’ombre du clown se dessine celle d’un excellent dirigeant. Il a compris que faire progresser un club, c’était en faire progresser au même moment toutes les composantes. Il s’est entouré des mecs les plus compétents pour son staff de première, ne se mêle pas des choix sportifs… si ce n’est des transferts. A ce propos, on se rappellera que d’anciens Virtonais ont aussi transité avec des fortunes diverses par la Côte : Schmisser, Cornet. Pour l’heure, Antunes essaie encore d’y creuser son trou dans le sable. Bref, ce club a pris le temps de progresser au rythme des marées (je monte, je descends) A noter également une certaine stabilité des entraîneurs au sein du club. Comme à Virton ! Marc Coucke est également un président fort occupé. A part le foot, il s’occupe aussi des Pandas, pas ceux d’Eupen, mais ceux de Pairi Daiza et il a posé un pied à Durbuy pour y implanter un parc récréatif. Ce gars a le sens de la fête et des affaires. Il a donc tout pour plaire et il collerait parfaitement à la mentalité gaumaise. A chaque match, une frite, un micro et une big teuf. Tout cela n’est pas sans me rappeler certains souvenirs d’une autre époque et j’y repense encore parfois avec un brin de nostalgie.

Similar Articles

Soulier Vert 2016-2017

Soulier Vert 2016-2017 (0)

Rappelons que le trophée offert au vainqueur a été coulé en aluminium par Paul François d'Habay-la-Neuve. C'est de l'artisanat et

Read More

No Comments

Sorry, No Comments, Yet !

There are no comments for this article at this moent, but you can be first one to leave a comment.

Write a Comment

Laisser un commentaire