News

[Escartefigue] Le plus grand chapiteau du monde

0 Comments 📁 Actualité, Chronique d'Escartefigue 🕔02.mai 2016
[Escartefigue] Le plus grand chapiteau du monde

Le plus grand chapiteau du monde

Quel incroyable cirque ! Oui, je me serais écrié de la même manière si l’Excelsior s’était qualifié pour le top 8. De mémoire de studs, jamais vu ça. Plus on avance, moins on y voit clair ! Heureusement que le ridicule ne tue pas. Cette réforme du football belge est tout bonnement injustifiable. Demain, la mise en œuvre du futur ex-championnat de D2 à huit fera plier le monde du ballon rond en quatre. Je ne vous parlerai pas davantage des répercussions que cela occasionne dans les étages du dessous. Même le nombre de montants n’est pas encore exactement défini dans certaines catégories, à une journée du terme des championnats ! Les réformateurs-décideurs du foot cherchent simplement à savoir comment le fric peut à chaque niveau faire la nique au sportif ! Coup de tonnerre avant-hier dans la Proximus Ligue puisque le White Star, futur SDF du foot, de Johnny Bico, vient de prendre la tête du championnat… un mardi soir, sur le tapis vert. Il se retrouve ainsi en position de force pour décrocher les lauriers au nez et à la barbe d’Eupen et de l’Antwerp, qui pourraient s’avérer être les deux gros baisés de l’année. Le troisième pourrait être le club de Roulers qui, par la voix de son président, s’était fait le chantre de la réforme de D2. Tremble président, si jamais le Lierse gagne à Virton, au mieux, tu l’auras dans l’os… A moins que les bons penseurs de l’Avenue de Strooper ne dé- cident subitement de passer d’un top 8 à un top 9 ! L’Union belge aujourd’hui, c’est comme hier avec les coups-francs avant l’apparition du spray, on n’est pas à un mètre près ! Notre tour de piste se termine, sans étoiles. Le match à Seraing s’est déroulé sous des giboulées d’avril, une salve d’applaudissements à la mémoire de Dominique d’Onofrio et une poignée de braves Verts de Gaume qui chenillaient dans la tribune. A part cela, pas grand-chose à se mettre sous l’Adam… Eve n’étant pas là, nous étions bien loin de l’extase. Espérons maintenant que la venue du Lierse puisse sublimer une dernière fois une équipe dont la majorité des gars sont en partance. Si ce n’était pas le cas, il vous restera toujours les guignoleries du grand cirque de la fédé pour vous consoler. Faut tout de même que je vous pré- vienne. Mis à part des clowns et des grands fauves, aucune trace de Monsieur Loyal ! Mais au fond, est-ce tellement étonnant ?

Similar Articles

Soulier Vert 2016-2017

Soulier Vert 2016-2017 (0)

Rappelons que le trophée offert au vainqueur a été coulé en aluminium par Paul François d'Habay-la-Neuve. C'est de l'artisanat et

Read More

No Comments

Sorry, No Comments, Yet !

There are no comments for this article at this moent, but you can be first one to leave a comment.

Write a Comment

Laisser un commentaire