News

[Presse] Fin de série pour les Virtonais, défaits du côté de Dender

0 Comments 📁 Actualité, Presse 🕔14.novembre 2016
[Presse] Fin de série pour les Virtonais, défaits du côté de Dender

La Meuse

Fin de série pour les Virtonais, défaits du côté de Dender

Les Gaumais restaient sur un excellent 16 sur 18

Après avoir enchaîné les bons résultats, cinq succès et un nul, Virton est tombé sur un os ce samedi à Dender. Moins inspirés et incisifs que lors des dernières rencontres où le niveau de jeu était impressionnant, les hommes de Frank Defays sont passés à côté de leur match. De son côté, le coach a été prié de suivre la fin de rencontre depuis les tribunes

Sur une saison, il est impossible de toujours être au top. Après six rencontres sans défaite et surtout trois grosses prestations d’affilée, les Gaumais sont rentrés dans le rang au stade Van Roy de Dender. Moins inspirés offensivement et moins présents dans les duels, les hommes de Frank Defays ont donc concédé leur 3e défaite de la saison. Un revers qui fait mal puisque le but d’ouverture de Dender n’aurait peut-être jamais dû être inscrit. En effet, Tarfi a rapidement joué un coup franc une bonne quinzaine de mètres plus loin que l’endroit où la faute a été commise. «C’est d’autant plus dommage que ce but tombe au moment où je me disais que l’équipe commençait enfin à rentrer dans le match », glisse Frank Defays. «Il faut être honnête et reconnaître qu’en première période nous n’avons pas été bons du tout. Nous avons fait les choses à l’envers. On a essayé de jouer sans le ballon et une fois que nous étions en possession du cuir, on tentait des choses trop compliquées par nonchalance et ça, c’est quelque chose que je n’aime pas. De plus, nous n’avons pas été présents dans les duels. Nous ne gagnions pas le premier ballon, ni le deuxième. Dans ces conditions, il est difficile de vouloir revendiquer quelque chose. Malgré ce but polémique, Dender ne vole pas son succès. »

Un goal adverse qui a eu des conséquences sur le match mais également pour le banc de Virton puisque Jordy Vermeire, l’arbitre de la rencontre, n’a pas hésité à exclure dans la foulée Frank Defays, Jonathan Marchal et Mario Dupont ! «Et si on l’avait laissé faire, je crois qu’il aurait mis tout le monde dehors ! Dans ce match, il y a eu une multitude de petites décisions contre nous mais comme ce n’était pas flagrant, on ne criait pas au scandale. Son attitude était dérangeante aussi et puis il y a eu cette triple exclusion. Il a fait sa petite crise d’autorité, on peut lui laisser. Cela lui a certainement fait du bien, c’était sa manière à lui de montrer qu’il existe. »

En attendant, Virton renoue avec la défaite et réalise la mauvaise opération de la soirée en haut de tableau. En effet, le Beerchot (0-4 au White Star), Dessel (2-1 contre Audenarde), Dender et Deinze (2-1 contre Heist) se sont tous imposés ce samedi. Du coup, Virton a maintenant six points de retard sur le leader, cinq sur Dessel et il ne compte plus que deux longueurs d’avance sur le duo de poursuivants. L’Excel devra donc se ressaisir directement et relever la tête samedi prochain avec la réception de Seraing

Une équipe liégeoise qui est fort malade puisque candidats à un retour dans le monde pro, les Métallos sont actuellement 12es avec dix petits points et ils restent sur une défaite 0-1 à domicile contre Sprimont.

STÉPHANE MARCHESANI

Dender 2-0 Virton

  • 59e Sarr (1-0)
  • 74e Cocchiere (2-0).

Assistance : 700 Arbitre : J. Vermeire

Dender : 1 Gies – 17 Meeus – 5 Nicaise – 2 Hias – 20 De Geyseleer – 18 Sterckx – 23 Boegarts – 11 Tarfi – 19 Sarr – 15 Cocchiere – 10 Aalhoul

Virton : 40 Dupire – 6 Angiulli – 22 Fall – 19 Harvey – 17 Diakhaby – 15 Dupuis – 26 Simon – 10 Ngadrira – 25 Njo Lea – 29 Lazaar – 9 Mbuba

Dender

Remplacements : 84e Goffin pour Aalhoul et 90e Diogo pour Tarfi.

Commentaire : ce succès permet à Dender de revenir à deux points de Virton.

Virton

Remplacements : 63e Arenate pour Lazaar, 68e Randriambololona pour Simon et 79e Okitokandjo pour Diakhaby.

Commentaire : le week-end prochain, Virton recevra Seraing (12e).

LES BULLETINS

Dupuis, le seul Virtonais à sortir du lot

6 DUPIRE. Impuissant sur les deux buts, il a sorti 2-3 arrêts importants.
5,5 HARVEY. Moins tranchant que ces dernières semaines dans ses actions offensives.
5,5 ANGIULLI. Comme toute l’équipe, il a été un cran en dessous de son rendement habituel.
5 FALL. Trop statique sur le but d’ouverture de Dender.
4,5 DIAKHABY. Il a été assez souvent en difficulté sur son flanc. Il est également spectateur lorsque son homme va faire 1-0.
6 DUPUIS. Un des rares Virtonais à avoir sorti une bonne prestation.
5 SIMON. Moins disponible et précis dans la transmission du ballon.
5 NJO LEA. Après quelques rencontres à un très bon niveau, il est apparu assez effacé. N’a presque pas combiné avec Harvey.
5,5 NGADRIRA. Il a été gêné par le marquage serré que lui a réservé l’adversaire.
4 LAZAAR. Beaucoup de pertes de balle et quasi pas de dribbles tentés.
4 MBUBA. Il a été «mangé » par Nicaise.

REMPLACANTS

5,5 ARENATE. Il a amené plus d’envie et de vitesse sur le flanc, sans trop de réussite toutefois.
5 RANDRIAMBOLOLONA. Il a tenté des choses mais sans trop de réussite.
4 OKITOKANDJO. On ne l’a pas vu.

S.M.

Les tournants

2e : sur un coup franc de Sterckx, Nicaise saute plus haut que tout le monde mais sa tête n’est pas cadrée.
3e : Ngadrira à distance oblige Gies à claquer en corner.
26e : tentative à distance de Njo Léa, ça ne passe pas loin.
48e : Simon allume des 20 mètres, Gies sort une belle claquette pour détourner en corner.
49e : belle frappe de Cocchiere mais Angiulli bloque l’envoi qui prenait la bonne
direction.
59e : Tarfi centre pour Sarr qui passe devant tout le monde (1-0).
74e : corner de Sterckx pour la tête de Cocchiere (2-0).
82e : superbe coup franc de Sterckx, Dupire détourne, Aalhoul suit et Dupuis sauve d’un sliding tackle à même la ligne.
89e : joli envoi de Njo Léa à distance mais ça n’est pas cadré

Le joueur virtonais était déçu par la prestation d’ensemble

« Nous avons été plus spectateurs qu’acteurs »

Ancien joueur de Dender, Raoul Ngadrira a vécu une soirée difficile.

Raoul, vous connaissez encore beaucoup de monde à Dender?

L’équipe a totalement changé. Je connais quelques joueurs en dehors du football mais de mon époque (NDLR: 2012-13) il ne reste plus que le coach et le capitaine (NDLR: Jean-Pierre Vande Velde et Wouter Hias).

Quel regard portez-vous sur ce match?

On a vécu une soirée difficile. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. On a trop laissé jouer notre adversaire et on n’a pas su imposer notre jeu. J’ai l’impression qu’on a été plus spectateur qu’acteur dans cette rencontre.

Et que dire de ce premier but?

Sur cette action, on manque peut-être d’intelligence. On avait déjà encaissé dans des circonstances similaires à Heist avec un coup franc joué rapidement. Cela a été un coup de massue pour nous. C’est toujours compliqué de revenir au score face à une équipe qui est très bien en place comme Dender.

Avec ce revers, vous réalisez une mauvaise opération au classement…

C’est dommage. On venait ici dans l’optique de l’emporter et nous sommes tous déçus de notre prestation. C’est dommage. Maintenant, il ne sert à rien de s’apitoyer sur notre sort, le match est joué on ne pourra rien y changer. Il faut se reconcentrer directement sur le suivant pour renouer de suite avec le succès. Et qui sait, ce revers va peut-être nous faire du bien, nous faire redescendre de notre petit nuage.

Son ancien club lui a réservé un « traitement de faveur » samedi soir

Dender voulait rapatrier Ngadrira, Emond a dit non

Samedi soir, Jean-Pierre Vande Velde a retrouvé un garçon qu’il avait déjà coaché Dender en 2012-2013, Raoul Ngadrira. «C’est un excellent joueur », glisse celui qui avait mené jadis Dender vers la D1. «D’ailleurs, cet été, on a essayé de le faire revenir chez nous. Nous avons discuté avec lui mais son président (NDLR : Philippe Emond) a dit non, il voulait le garder à Virton, ce que je comprends totalement. » Du coup, il a fallu museler le meneur virtonais, ce que Dender a pas mal réussi. «On lui avait réservé un traitement de faveur. À l’entraînement, j’ai même montré à mes joueurs comment Raoul jouait avec le ballon. Et ce malgré le fait que je sois droitier et que ma hanche est foutue (rires). » Et l’entraîneur de Dender a réussi son coup, s’impose et continuer de surfer sur une bonne vague. «On reste maintenant sur un 12/12. La rencontre ici a été assez fermée, il y a eu peu d’occasions mais mon équipe en voulait peut-être un peu plus que l’adversaire. On avait décidé de ne pas jouer trop haut car on connaît les énormes qualités de Virton en reconversion offensive. Malgré tout, Virton reste une très belle équipe et un club que j’apprécie. C’est un exemple de stabilité pour beaucoup et j’ai toujours aimé les affronter. La première fois, c’était il y a 27 ans maintenant, nous étions en D3 avec Tirlemont et on avait été gagner là-bas 0-1 devant près de 2.000 personnes. »

Express

Les doublures cartonnent. Les Espoirs de Philippe Petit n’ont pas fait dans la dentelle vendredi soir face à Dender. En effet, les Virtonais se sont imposés 9-1 grâce à deux triplés de Bru et Muratovic et des réalisations d’Etienne, Breda et Day. Les Gaumais sont leaders avec cinq unités de plus que Dessel.

Panneau flambant neuf. Pour le délégué de Virton, Saint-Nicolas est passé plus tôt que prévu. En effet, l’Excel a acheté un « vrai » panneau électronique pour annoncer les changements en cours de match.

Similar Articles

Soulier Vert 2016-2017

Soulier Vert 2016-2017 (0)

Rappelons que le trophée offert au vainqueur a été coulé en aluminium par Paul François d'Habay-la-Neuve. C'est de l'artisanat et

Read More

No Comments

Sorry, No Comments, Yet !

There are no comments for this article at this moent, but you can be first one to leave a comment.

Write a Comment

Laisser un commentaire