News

[Presse] Les Gaumais ont humilié les Etoilés

0 Comments 📁 Actualité, Presse 🕔07.novembre 2016
[Presse] Les Gaumais ont humilié les Etoilés

La Meuse

Les Gaumais ont humilié les Etoilés

Lamine Fall avait mis l’Excel sur du velours en inscrivant son premier but virtonais à la 11e minute

L’Excelsior Virton continue sa marche en avant dans cette D1 amateurs. Après avoir déroulé contre Hamme (4-0), ramené un excellent point de Dessel (0-0), les hommes de Frank Defays ont littéralement marché sur le White Star.

6 VIRTON .
1 WHITE STAR

Les buts : 11e Fall (1-0), 20e Lazaar (2-0), 34e Koffi (2-1), 42e Mbuba (3-1), 44e Njo Léa (4-1), 47e Lazaar (5-1), 76e Arenate (6-1).

Virton : Dupire, Harvey, Angiulli, Fall, Diakhaby, Dupuis, Simon (80e Goulard), Njo Léa (70e Arenate), Ngadrira, Lazaar, Mbuba (77e Okitokandjo).

White Star : Belin, Al Masude, Niankou, Aerts, Roge, Tapoko, Badibanga, Bossekota (50e Zoundi), Maatoug (73e Divrikli), Ambroise (50e Ferrari), Koffi.

Cartes jaunes : Bossekota, Niankou.

Arbitre : G. Van Emelen.

Assistance : 984.

Après une semaine délicate qui faisait suite à la perte du car et de tout le matériel, sans oublier l’absence ces derniers jours du coach Frank Defays qui était en Suisse pour recevoir sa licence pro, tout le monde se demandait dans quel était d’esprit allaient être lesVirtonais. La réponse n’a pas tardé à venir puisqu’après 20 minutes, le marquoir affichait déjà 2-0. A ce moment-là, il n’y en avait que pour les Gaumais qui inauguraient de la meilleure manière qui soit leurs nouvelles vareuses et chaussures. Même le but de Koffi n’a pas fait stresser outre mesure les locaux qui ont véritablement marché sur l’eau durant 90 minutes. Auteur du 1-0, Lamine Fall pouvait savourer. Non seulement son équipe impressionne pour le moment mais le défenseur central en a profité pour marquer son premier but en vert et blanc. « Je suis évidemment très content », souriait après coup le défenseur central venu des Herbiers cet été. « La saison passée, j’avais inscrit trois goals. J’espère donc en mettre encore l’un ou l’autre d’ici la fin du championnat. » Le défenseur poursuivait. «On a vraiment bien commencé ce match avec deux buts qui sont tombés rapidement. Après, il y a eu un trou de quelques minutes dû à un relâchement compréhensible. Malgré le 2-1, nous n’avons jamais douté car nous avons su remettre la machine en route. Avec 4-1 à la pause, le match était plié surtout que le 5-1 est arrivé très vite dès le retour des vestiaires. »

16 SUR 18

Virton engrange donc un 7e succès cette saison et reste même sur un très encourageant 16/18. De bon augure pour la suite des événements. « C’est vrai que pour le moment ça se passe très bien pour nous. Les automatismes commencent à vraiment bien se mettre en place et je trouve que l’équipe joue de mieux en mieux », ajoutait-il. Après un score de tennis infligé à une équipe bruxelloise apathique, le danger serait de se croire intouchable pour une équipe de Virton qui va se déplacer à Dender samedi prochain. Une équipe qui pointe à la 4e place. « C’est maintenant qu’il faut se remettre en question et ne surtout pas croire qu’on est arrivé. On va devoir travailler dur la semaine car je sais qu’on peut encore faire mieux que ce qu’on montre actuellement. En plus, on a un déplacement difficile qui se profile à l’horizon. Ce n’est pas le moment de se reposer sur ses lauriers. » En tout cas, grâce à ce succès, l’Excel reste bien cramponné au podium avec trois et deux points de retard sur le Beerschot et Dessel. Derrière, le trou commence à se faire puisque le duo composé de Deinze et Dender pointe déjà à cinq longueurs.-

STÉPHANE MARCHESANI

Les tournants

11e : centre de Simon pour la tête de Fall qui ne laisse aucune chance à Belin (1-0).
20e : jeu en triangle entre Njo Léa, Simon et Harvey. Le défenseur central glisse en retrait à Lazaar qui place sous la latte (2-0).
34e : frappe de Badibanga déviée par Koffi. Un premier temps annulé par l’arbitre qui a finalement décidé de valider ce but après concertation avec son assistant, Lionel Dams (2-1).
42e : Lazaar joue vite le corner sur Ngadrira qui centre pour Mbuba dont la tête est gagnante (3-1).
44e : Mbuba lance Njo Léa dont la frappe est imparable (4-1).
47e : centre de Harvey pour la tête de Lazaar (5-1).
76e : longue ouverture de Simon pour Arenate qui arrive face à Belin et place calmement plat du pied au ras du poteau (6-1).

LES BULLETINS
La soirée parfaite de Mehdi Lazaar, auteur d’un doublé samedi soir

6,5 DUPIRE. Impuissant sur le but concédé, il a capté sans trop de souci les autres tentatives bruxelloises.
8 HARVEY. Encore un tout gros match. Défensivement en place, il n’a rien laissé passer. Distille deux assists.
7 ANGIULLI. Un match irréprochable dans l’axe de la défense.
7,5 FALL. Costaud défensivement, il ouvre la marque et est à la base du 4e but avec une sortie de défense dont il a le secret. Que demander de plus ?
6 DIAKHABY. Le moins serein des Virtonais, il s’est fait prendre de vitesse par… Ferrari en 2e période.
7 DUPUIS. Encore un match en patron dans le milieu.
7,5 SIMON. Il a régalé par son jeu de passe avec deux assists.
7,5 NJO LEA. Beaucoup de mouvements sur son flanc et un but à la clé.
7 NGADRIRA. Passeur sur le 3-1, il n’a pas dû perdre un seul ballon sur le match.
8 LAZAAR. Un doublé pour une soirée parfaite.
7 MBUBA. 7e but de la saison planté à un moment-clé. Un assist également et beaucoup de pressing en pointe.

REMPLACANTS

6,5 ARENATE. Comme contre Hamme, une entrée et un but (son 5e de la saison) pour le supersub virtonais.

NC OKITOKANDJO, GOULARD.-
S.M.

Express
Tchité, blessé, n’était pas présent

> Tchité blessé. Les supporters provinciaux du Standard, d’Anderlecht et de Bruges auront été déçus de constater l’absence de Mémé Tchité ce samedi. «Il souffre d’une déchirure aux adducteurs », nous glisse un membre de l’encadrement bruxellois. «Il se serait fait ça vendredi. Enfin, c’est ce qu’on m’a dit… »

> But ou pas but ? Il y a eu un peu de flottement au moment de valider le but visiteur signé Koffi. «En fait, sur cette action, j’ai vu la balle dans le petit filet à l’extérieur, c’est pour ça que j’ai signalé coup de pied de but », avoue Lionel Dams, l’arbitre assistant. Vu que la balle était bien rentrée, l’arbitre a bien fait de valider ce but.

> Pas besoin de coach ! «Après le match, les joueurs m’ont dit qu’ils n’avaient pas besoin de coach », glisse Frank Defays. «Je suis content, ça veut dire que je suis en congé à partir de maintenant (rires). »-

Similar Articles

Soulier Vert 2016-2017

Soulier Vert 2016-2017 (0)

Rappelons que le trophée offert au vainqueur a été coulé en aluminium par Paul François d'Habay-la-Neuve. C'est de l'artisanat et

Read More

No Comments

Sorry, No Comments, Yet !

There are no comments for this article at this moent, but you can be first one to leave a comment.

Write a Comment

Laisser un commentaire